la Chaîne Du Patrimoine
Accueil du site > LA CHAINE DU PATRIMOINE > Le projet > 6. POLITIQUE DES PROGRAMMES

6. POLITIQUE DES PROGRAMMES

vendredi 5 janvier 2018, par webmaster

DIFFUSIONS & REDIFFUSIONS INTEGRALES :

Tout d’abord sa mission principale sera de sortir des archives les très nombreuses émissions et films de télévision de tous genres dans tous les types de programmes, de stock et de flux :

fiction (téléfilms, séries, feuilletons), documentaires, magazines, variétés, musicales, sports, jeux, journaux télévisés du passé, etc... pour les diffuser intégralement.

Cela est devenu aujourd’hui pratiquement impossible sur les chaînes généralistes existantes.

En effet, celles-ci font appel au patrimoine sous la forme d’extraits des émissions d’archives pour une utilisation dans le cadre d’autres programmes spécifiques : hommage à telle personnalité, à tel auteur ou créateur, à l’occasion de tel évènement national ou international, pour la commémoration de tel anniversaire.

Donc, le premier objectif est de rediffuser des dizaines de milliers de programmes qui dorment dans les archives et ne trouvent pas la possibilité de ressortir in extenso sur les chaînes généralistes nationales.

Ces programmes seront sélectionnés au fur et à mesure parmi les centaines de milliers d’heures de télévision et de radio, nationales et régionales, de l’INA (Institut National de l’Audiovisuel).

Mais également seront présentés des programmes et films sélectionnés parmi les centaines de milliers d’heures audiovisuelles d’autres structures d’archives publiques ou privées qui souvent n’ont jamais eu accès aux antennes nationales.

- JOURNEES ET SEMAINES THEMATIQUES

Des journées, voire une semaine entière, pourront être consacrées à la diffusion de l’œuvre intégrale de créateurs, à la rediffusion de programmes d’archives in extenso dans le cadre de grands évènements nationaux ou internationaux, par exemple :

les journées internationales de la francophonie, de la femme, de l’écotourisme, des musées, de la danse, de l’alphabétisation, de l’alimentation, de la lutte contre la misère….

les années internationales de l’eau douce, du riz, de la montagne, des personnes âgées, des océans, de la chimie, de la désertification….

Les deux journées européennes du patrimoine, qui donneront lieu à la diffusion de reportages de France mais aussi venant d’autres pays européens…

D’autres rediffusions pourraient concerner des festivals ou des manifestations internationales (Festivals d’Avignon, Cannes, Aix en Provence, Orange, Venise, Berlin …)

Ces journées et semaines thématiques ne constitueraient en rien une concurrence avec les soirées thématiques existantes sur certaines chaînes (comme par exemple ARTE). Elles en constitueraient, au contraire, le prolongement naturel et complémentaire.

La programmation sera ouverte à la rediffusion des patrimoines des diffuseurs et des producteurs privés.

PRODUCTION SPECIFIQUE

Cette chaîne ne se contentera pas de rediffuser, mais aura aussi une politique de production dans le sens de la mise en valeur de ce patrimoine audiovisuel :

  • Mise en perspective des émissions rediffusées
  • Débats inter générations sur les programmes présentés
  • Documentaires spécifiques sur les structures d’archivages :
    • Les grandes structures telles que :

Les Archives nationales, La Bibliothèque nationale de France, L’Institut National de l’Audiovisuel, La Cinémathèque française, Les Archives du Film, Les Phonothèques, Sonothèques et Vidéothèques nationales, Les Musées nationaux et régionaux, etc…

    • Les structures privées et publiques telles que :

Les Archives Pathé-Gaumont, Lobster, Arkeïon, l’Association du Cirque, L’Institut des archives sonores, L’ECPA Service audiovisuel des armées, Le CNDP Centre National de Documentation Pédagogique, La SNCF, Le CNRS-Images, Le Mémorial de la Shoah, La Cinémathèque de la Danse, Les ministères de l’agriculture, de l’Industrie, etc…

Cette chaîne sera également la caisse de résonance des manifestations et événements patrimoniaux qui n’ont souvent pas accès à l’antenne nationale, grâce à :

  • Un journal d’informations sur tout ce qui concerne les diverses formes de patrimoines.
  • Un magazine présentant les manifestations et événements patrimoniaux
  • Des documentaires sur toutes les formes de patrimoine autres que télévisuel : le cinéma, l’architecture, la radio, la musique, la peinture, les arts plastiques, la littérature, le théâtre, l’histoire, les archives, les sciences et techniques…
  • Documentaires sur les patrimoines européens et mondiaux.
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0